6 choses à faire à Aix en Provence

Terrain des peintres

1. Découvrir le « vieil Aix »

Le centre historique d’Aix en Provence se parcourt aisément à pied ou à vélo mais il y a tellement de choses à voir qu’on vous conseille de vous laisser guider par un de nos guides pour votre visite sinon vous risqueriez de rater l’essentiel. Au nord du cours Mirabeau, commençons par le début et le plus ancien quartier de la ville. Il abrite la cathédrale Saint Sauveur , le palais épiscopal  (servant aujourd’hui aux représentations en plein air du Festival d’art lyrique)

Plus bas la place de l’hôtel de ville, sa halle au grain et son beffroi et juste à côté la place Richelme. C’est ici que bat le cœur de la ville avec son marché typiquement provençal.

2. Les Terrasses Aixoises 

Le cours Mirabeau est célèbre pour ses terrasses ensoleillées où les gens  se montrent et scrutent les passants qui se montrent et scrutent les personnes assises en terrasse ! Prises d’assaut celle du glacier surtout en été comme en hiver dès que le soleil est là (ce qui est le cas 300 jours par an). 

Ce cour à Carrosses devenu majoritairement piéton est aussi le témoin contemporain du prestigieux passé d’Aix en Provence : on vous conseille en particulier l’hôtel Maurel-de-Pontevés, au numéro 38, dit aussi hôtel d’Espagnet et ses atlantes sculptés.

3. Aix by night

Les terrasses et même les rues animées du centre laissent peu de quiétude surtout en été aux riverains des établissements ouverts en soirée. C’est dans les fameuses rues de la verrerie et de la couronne ou la place saint Augustin avec leurs nombreux restaurants sur le pouce et surtout bars où se pressent les étudiants (pour entre autres, la fameuse nuit de la verrerie )     

4. Se cultiver dans le quartier Mazarin 

Dans ce quartier Mazarin,  l’ancien conservatoire de musique municipal est devenu un prestigieux musée très fréquenté.  Exemple typique d’un hôtel particulier à la parisienne du 18e siècle, l’hôtel de Caumont reconstitue les décors d’époque et n’oublie pas d’organiser avec goût des expositions et des événements Jazzifiques dans ses jardins pendant l’été.

Le quartier est très calme et regorge d’autres trésors comme place des 4 Dauphins, des hôtels particuliers à foison, l’Eglise St Jean de Malte et surtout le célèbre musée Granet ou vous pourrez admirer des toiles de Cézanne la statue de Mirabeau mais aussi des statues antiques de l’époque gallo-romaine..   

5. Les Calissons 

Vous ne connaissez pas encore le calisson d’Aix ?

Le calisson est une confiserie faite à base d’amandes broyées, d’écorces d’orange et de melons confits, nappée d’un glaçage « royal » et posée sur un fond d’azyme hostie. Moulée en forme d’Amande, cette friandise a toute une histoire que nous vous raconterons pendant nos visites qui remonte, excusez du peu, au 15e siècle.

Foncez y goûter et succombez chez un calissonier Aixois. Il existe plusieurs boutiques cours Mirabeau, rue d’Italie, près de la cathédrale au 35 rue Victor Hugo au décor historique 1920 classée au patrimoine Aixois, ou encore, notre préféré , rue d’Italie un magasin qui a conservé ses meubles depuis des décennies. 

6. Sortir de la ville et découvrir la 3D d’avant les ordinateurs

Prenez l’Aixpress ligne A en direction du jas de bouffan ou choisissez un grand tour à vélo électrique d’Aix en Provence jusqu’à la fondation Vasarely.

Ce musée privé à l’architecture  originale abrite des œuvres monumentales de Victor Vasarely, le créateur de l’art cinétique dans les années 1970.  

Copyright (c) Aixtratour 2020

Comments are closed.